menu menu
Story Waga & Air Liquide
Waga Air Liquide

L’alliance entre Air Liquide et Waga Energy, c’est l’histoire d’un David qui s’associe à un Goliath pour inventer les énergies de demain, en transformant les gaz polluants émis par les installations de stockage de déchets en une source d’énergie propre, dans une logique d’économie circulaire pour une transition énergétique durable.

Chaque entité est à la fois fournisseur et cliente de l’autre : effectivement, Air Liquide vend des équipements essentiels à la transformation du gaz concerné en énergie à Waga Energy, puis achète, dans certains cas, le biométhane obtenu.

Cette collaboration a commencé en 2003, au sein même du groupe, lorsque Mathieu Lefebvre, désormais co-fondateur et CEO de Waga, rejoint le groupe. Il étudie le développement potentiel de nouvelles énergies propres, comme par exemple la valorisation de biométhane, un puissant gaz à effet de serre rejeté par les décharges. L’entreprise décide finalement d’abandonner cette technologie, dont le développement n’est pas jugé en ligne avec la stratégie du Groupe, mais Mathieu ne s’arrête pas là. Il propose à Air Liquide un contrat de licence, quitte le groupe et fonde Waga Energy, afin de commercialiser cette nouvelle source d’énergie propre.

Toutefois, son départ n’est pas synonyme de rupture : Air Liquide reste en relation avec la startup, et suit son développement de près. Des employés retraités d’Air Liquide, ont même aidé, à titre personnel, la startup à peaufiner sa technologie, afin que la Wagabox fonctionne et réponde parfaitement aux exigences du marché, dès sa première version. Le groupe soutient la startup dès sa première levée de fonds tout en faisant le choix de ne pas excéder 10% du capital, afin d’éviter une survalorisation précoce et de garantir un développement indépendant. Ce soutien financier se révèle être d’une grande aide pour convaincre investisseurs, banques et décharges de la crédibilité du projet.

Pour Waga Energy, le soutien d’Air Liquide a été un réel atout pour amorcer son développement. En effet, l’apport capitalistique, via la prise de participation du grand groupe, mais aussi le partenariat commercial, signé très tôt, ont financé le développement puis le déploiement de la solution de Waga Energy. La crédibilité apportée par l’alliance avec Air Liquide a également facilité la négociation tant auprès des premiers investisseurs que des premiers partenaires commerciaux.

Pour Air Liquide, la collaboration avec ce David lui permet de bénéficier d’une nouvelle technologie que le Groupe n’a pas souhaité développer en interne et d'accroître son chiffre d’affaires via la vente d’équipements et de la licence d’utilisation de la propriété intellectuelle développée en interne.

Ce partenariat s’avère donc extrêmement stratégique. Deux ans seulement après sa création, Waga Energy compte déjà une quinze employés et présente une très belle croissance. Et la collaboration avec Air Liquide ne s’arrête pas là : l’équipe prévoit de se déployer à l’international, notamment grâce au réseau de son partenaire.