Edition 2017

Depuis un an, la dynamique des relations entre jeunes et grandes entreprises n’a fait que s’amplifier : 100% des grandes entreprises collaborent aujourd’hui avec des jeunes entreprises, en tant qu’investisseur (prise de participation), partenaire (relation commerciale et ou incubateur, accélérateur, lab) ou parrain (événements, prix, fondations, mécénat, initiatives RH, mentoring). Près de 80% des jeunes entreprises interrogées dans cette seconde édition du baromètre David avec Goliath 2017 ont déjà eu des interactions (1) avec une grande entreprise.

Sur le plan qualité de relation, du travail reste cependant à faire. Si plus de la moitié des jeunes entreprises interrogées (53%) confirment que les grandes entreprises sont de plus en plus structurées dans leur approche de ces collaborations, 27% estiment que leurs interactions avec les grandes entreprises se sont détériorées. C’est ce que révèle la 2ème édition de l’étude David avec Goliath sur les alliances entre grandes et jeunes entreprises réalisée par Raise et Bain & Company et qui restitue un sondage mené auprès 150 jeunes entreprises de croissance.

A l’heure où les alliances entre jeunes et grandes entreprises s’amplifient, les jeunes entreprises tirent la sonnette d’alarme : rien de sert de courir pour s’allier si on n’apprend pas à mieux travailler ensemble.

Découvrez en images l'édition 2017

Edition 2016

RAISE et Bain & Company s’associent dans la réalisation d’une étude qui vise à cartographier les initiatives mises en place par les grandes entreprises à destination des jeunes entreprises (Corporate Venture, incubateurs, Open innovation, partenariats commerciaux…) et à mettre en avant les bonnes pratiques afin de proposer des recommandations.
Méthodologie de l’étude :
- Plus de 45 entretiens approfondis auprès de 40 grandes entreprises françaises et groupes internationaux implantés en France
- Un sondage mené par OpinionWay auprès d’un échantillon de 126 fondateurs ou dirigeants des jeunes entreprises qui ont eu ou qui ont des relations partenariales avec les grandes entreprises
- Plus de 15 entretiens approfondis avec les représentants de l’écosystème : jeunes entreprises, fonds d’investissements, incubateurs et pouvoirs publics
- Des recherches documentaires sur l’écosystème en France et à l’étranger (en particulier communication externe et rapports annuels des grandes entreprises)
- Six ateliers de réflexion traitant d’une thématique spécifique et regroupant pour chacun d’entre eux trois à quatre responsables de grandes entreprises et une dizaine d’entrepreneurs

La restitution de ces travaux a eu lieu le 1er mars 2016 au Collège de France en présence d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, de dirigeants de grandes entreprises et des entrepreneurs.

Lors de cette conférence :
- Les résultats de l’étude et des ateliers ont été présentés par Olivier Marchal, Président de Bain & Company France et Sylvain Bureau, Directeur de la Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe ;
- Les recommandations issues de l’Etude ont été adressées aux pouvoirs publics, aux grandes et aux jeunes entreprises, en présence d’Emmanuel Macron pour échanges et discussions ;
- Deux tables rondes réunissant des dirigeants de grandes entreprises et d’entrepreneurs ont mis en avant des exemples concrets de partenariats fructueux :
- « David avec Goliath, le nécessaire rapprochement »: Avec la participation de Philippe Houzé (Président du Directoire du Groupe Galeries Lafayette), Edouard Malo Henry (Directeur des Ressources Humaines du Groupe Société Générale), Carlo d’Asaro Biondo (President EMEA strategic relationships de Google), Ludovic Le Moan (Fondateur et CEO de Sigfox) et Antoine Le Conte (CEO de Cheerz).
- « Quels impacts pour ces nouvelles alliances ? »: Avec la participation de Nicolas de Tavernost (Président du Directoire du groupe M6), Ramon Fernandez (Directeur Général Délégué, Finance et stratégie du groupe Orange), Georges Plassat (Président Directeur Général du Groupe Carrefour), Rodolphe Carle (Président du Groupe Babilou), Lara Pawlicz (Fondatrice de 2spark) et Philippe de Chanville (PDG et Cofondateur de ManoMano).

Edition 2015

Le développement des entreprises en France est un enjeu clé. Nous sommes convaincus que ce potentiel de création de richesse, d’emploi et de croissance reste encore peu exploité. C’est parce-que nous croyons qu’il est possible de créer les conditions pour que plus de Jeunes Entreprises de Croissance puissent se développer en France, et le faire de façon plus rapide et pérenne, que nous avons choisi de porter ce sujet qui nous est cher. Notre étude a pour but de mettre en évidence les freins à ce développement, de formuler des recommandations, et de faire bouger les lignes. Elle s’est attachée en particulier à mettre en avant la problématique de l’accompagnement des jeunes entreprises durant leurs premières années de croissance et la constitution d’un écosystème dédié favorable et pérenne autour d’elles.
Nos échanges avec les fondateurs et dirigeants des Jeunes Entreprises de Croissance nous donnent l’envie de continuer dans cette direction ; c’est à eux que nous dédions cette étude.